Mouche à miel ...

... La presse en parle

 

 

Ils sont nombreux, les fils du désert. Et comme dit Thuram, ils ont tous leur histoire propre et leur humanité. Oui, l'histoire du fils du désert est filtrée par les outils de la poésie, de la danse et de l'humour et on se doute tous que sa réalité est bien plus raide et atroce. Mais Le fils du désert est d'une telle beauté et pureté que son humanité vous touche au centre du cœur. Le désert ne se trouve pas seulement autour du fils, mais il se trouve surtout dans le fils. C'est là qu'il a besoin de nous : en l'accueillant les bras ouverts, tous ensemble, nous avons le pouvoir de changer sa vie, et lui, par conséquent de changer la nôtre. Quel conte chaleureux et inventif ! Et quelle présence vous avez, Juliette Cappe et Béatrice Baldys ! Allez voir ce spectacle en grand nombre, petits et grands, parce qu'un jour le fils du désert pourrait arriver à votre porte et ce conte vous montrera comment faire. Beau travail, toi aussi Julie Garrigue.

 

Elke et Bruno

 

Une petite boîte à musique, une ritournelle enfantine, un peu de sable, des pas nous entraînent à aller à la rencontre de ce petit homme du désert... c'est simple et doux comme d'apprendre à le connaître.

 

Anne Dekeister

 

Comment parler simplement, sans fioriture, humblement, avec beaucoup de poésie d'un sujet difficile. Ma fille a adoré… surtout le serpent et la tortue !!! Cela redonne de l’humanité…

 

Caroline Roy

 

Merci Les petites boîtes pour ce spectacle si poétique et rempli de douceur. La mise en scène et les actrices sont superbes ! Belle approche de la migration. Bravo !

 

Francine Boulogne

 

Un spectacle tout en douceur et en poésie, une jolie manière d'apprendre le respect aux enfants, et une belle atmosphère tamisée, chaleureuse.

 

Lou Blaster